Dernière Mise à Jour : septembre 2022

Désherbeur thermique : Découvrez les meilleurs modèles | Comparatif & Avis 2022

Comment fonctionne un désherbeur thermique ?

Le désherbeur thermique ou pyrodésherbeur est un dispositif utilisé par les jardiniers pour éliminer les mauvaises herbes de manière écolo. Contrairement au désherbage chimique qui nécessite l’utilisation de désherbants chimiques, ce type de désherbage requiert uniquement de la chaleur. Le procédé est donc réalisé sans produits chimiques. C’est l’une des méthodes les plus avantageuses pour l’environnement car elle est tout aussi écologique que le désherbage manuel.

Limiter le développement des plantes adventices grâce à un désherbeur thermique est un processus très simple qui s’effectue par choc thermique. En approchant une forte source de chaleur auprès des végétaux herbicides, ceux-ci ont tendance à mourir parce qu’ils prennent un coup de chaleur. Le principe est donc pareil avec un désherbeur thermique.

D’abord, le pyrodésherbeur est composé d’une bouteille de gaz butane ou un gaz propane. La mise en contact de la flamme du désherbeur à la plante, entraine un choc thermique. Les cellules de la plante sont atteintes et détruites par la chaleur sans aucune trace de brûlure sur la plante elle-même. On observe donc un dessèchement automatique de la plante. Le désherbage thermique ne se fait donc pas dans le but de détruite les plantes mais de lutter contre les mauvaises herbes. Et ce, en chauffant juste les plantes pendant deux secondes au plus.

Pour que la fonction du désherbeur thermique soit bien remplie, il faut passer à plusieurs reprises sur la zone ciblée. Ainsi, le but, est de fragiliser tout doucement les mauvaises herbes à éliminer. Pour les plantes rebelles comme le chiendent par exemple, il est difficile d’utiliser cette méthode. C’est pourquoi, il est conseillé de refaire la même opération au bout de dix jours. Il faut surtout faire attention à ne pas brûler les mauvaises herbes. Sinon, elles vont repousser vigoureusement.

Comment choisir son désherbeur thermique ?

Les désherbeurs thermiques existent en plusieurs catégories et leurs choix s’effectuent selon le type de gaz employé, la taille de la buse et le tuyau d’alimentation. Le jardinier doit donc tenir compte de ces critères clés pour choisir le meilleur pyrodésherbeur et le plus convenable en fonction de ses besoins.

Les types de recharge d’un désherbeur thermique

Pour choisir son dispositif de désherbage, il faut tenir compte du type de recharge. Ce choix s’effectue en fonction de la taille de la surface à désherber. Il existe en somme trois types de recharge de désherbeur thermique. Il s’agit de la recharge cartouche à gaz, de la recharge bouteille à gaz et de la recharge avec l’eau.

 Le type de recharge cartouche à gaz est léger et facilite donc le transport. Il permet de nettoyer exclusivement les petites surfaces. Par contre, le type de recharge bouteille à gaz aide à désherber sur de grandes surfaces. Il est difficile à déplacer comparé à la recharge à cartouche. C’est pourquoi il existe des styles avec un charriot à roulettes pour déplacer les bouteilles. Ou encore des sacs à dos conçus pour transporter la bouteille de gaz sur le dos.

 La recharge avec l’eau quant à elle est conçue pour les styles à vapeur ou à eau chaude. Certains de ces dispositifs sont dotés de réservoir à eau. Ils sont lourds et encombrants. Ce type de désherbeur aide à nettoyer les surfaces plates comme les dalles, les terrasses, les allées.

Longueur du tuyau adaptée à un désherbeur thermique

Le tuyau a pour rôle de relier la bouteille ou la bonbonne de gaz au désherbeur thermique. Il convient alors de bien choisir la longueur du tuyau du dispositif pour une utilisation optimale. Il est alors recommandé de choisir un tuyau d’au moins deux mètres. Avoir un tuyau d’une longueur importante permet de nettoyer sans bouger la bouteille de gaz. Les désherbeurs thermiques ayant une longueur de tuyau allant de 4 à 5 mètres sont les meilleurs dispositifs. Ils permettent d’avoir un minimum d’autonomie dans les travaux de désherbage.

Buse adaptée à un désherbeur thermique

Généralement, un désherbeur thermique est doté d’une buse de 60mn. La buse permet à la flamme du dispositif d’être dégagée. Les buses varient en fonction de chaque modèle. Il est également possible de mettre un adaptateur afin d’optimiser la buse.

Promos septembre 2022 → Les meilleurs désherbeurs thermiques

Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 12 09129 Depuis : Amazon Product Advertising API
Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 12 09129 Depuis : Amazon Product Advertising API
Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 12 09129 Depuis : Amazon Product Advertising API
Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 12 09129 Depuis : Amazon Product Advertising API

Quels sont les différents modèles de désherbeurs thermiques ?

Il existe au total, quatre types de désherbeurs thermiques répartis en deux catégories. Il s’agit des désherbeurs thermiques à gaz et à eau. Dans la catégorie des modèles à gaz, figurent les pyrodésherbeurs direct à flamme nue et à infrarouge. Quant au modèle à eau, il est composé du désherbeur thermique à vapeur et du pyrodésherbeur à eau chaude.

Le désherbeur thermique direct à flamme nue est un dispositif comportant une bouteille de gaz rattachée à une lance. Son rôle est de chauffer énormément la plante dans le but de la dessécher. Ce type de pyrodésherbeur est très répandu et très conseillé. Il permet d’accéder aux endroits inaccessibles sur les terrains plus ou moins grands. Ensuite, le désherbeur thermique à infrarouge, beaucoup plus efficace que le désherbeur thermique direct à flamme nue est d’une grande utilité. Également doté d’une lance liée à une cartouche ou bouteille de gaz, il permet de produire de la chaleur. Grâce à son fonctionnement, il aide à conserver les micro-organismes autour d’une plante. Son capot isolé permet de limiter les perditions de chaleur. Ceci donne un avantage d’économie de gaz.

Le désherbeur thermique à vapeur est le dispositif de désherbage conseillé pour les terrasses, les dalles des allées ou des supports en plastique. Il diffuse l’eau sous forme de vapeur sur les adventices à plus de 90 degrés Celsius. Cet appareil est très respectueux de la nature. Il n’émet pas de gaz, préserve le sol et la nature. Il est donc très écologique. Quant au désherbeur thermique à eau chaude, il permet d’enlever les mauvaises herbes se trouvant sur les dalles et surfaces dures. Il consomme beaucoup d’eau et est bruyant au cours de son utilisation.

Les 3 principaux avantages du désherbeur thermique

Qu’on soit jardinier ou non, en utilisant un désherbeur thermique, votre jardin ne risque plus d’être envahi par les mauvaises herbes. Par ailleurs, cette technique permet également de stopper la prolifération des mauvaises herbes dans les potagers ou les plantations. Opter pour des moyens écologiques et respectueux de l’environnement comme le désherbage thermique est donc une excellente solution pour prendre soin de vos plantes. Découvrez les trois principaux avantages du désherbeur thermique. 

Le désherbage thermique est à la fois écologique et économique

En utilisant la technique du désherbage thermique, on oublie la technique chimique. Utiliser un désherbeur thermique permet de ne pas toucher les racines de la plante. Elle meurt donc par épuisement. Le bilan en carbone d’un désherbeur thermique comparé à un herbicide chimique est beaucoup plus intéressant. En plus, son utilisation n’implique pas l’association de pesticides ou de produits chimiques. Autant respectueux de la nature, il n’a également, aucun impact négatif sur la santé humaine. Il n’est donc pas toxique pour son utilisateur. Parfois, l’appareil sert à faire repousser les plantes. En plus, le gaz en propane est à un prix très accessible. Il coûte 25 euros pour une bouteille de 13 Kg, à raison de 1,93 euro par Kg.

Le désherbeur thermique peut être utilisé à tout moment

Quelles que soient les conditions climatiques, le désherbage thermique peut se faire. Il est d’ailleurs recommandé de le faire quand il fait frais et en temps de pluie parce que beaucoup plus efficace. La raison est simple : l’eau est un excellent conducteur de la chaleur. On peut donc traiter en tout moment les adventices, sans se soucier de la saison ou du climat.

Le désherbeur thermique permet de gagner du temps

 En tant qu’outil moderne, le désherbeur thermique est très efficace et aide à gagner en temps et en heure. En effet, on est plus obligé de passer des heures sur les surfaces à nettoyer en utilisant un sarcloir pour tuer les mauvaises herbes ou les plantes indésirables. On dépense alors moins d’énergie tout en gagnant en temps avec un désherbeur thermique.

Quel gaz choisir pour son désherbeur thermique ?

En effet, le désherbeur thermique peut être alimenté par deux différents types de bouteilles de gaz. Il s’agit du gaz butane et du gaz propane. Afin de choisir le type de gaz qui irait avec son dispositif, il convient de faire une analyse. Cette analyse consiste à évaluer la température ambiante de la région dans laquelle on se trouve. Généralement, le butane gèle en dessous d’une température de 5 degrés Celsius. Par contre, le propane résiste face aux températures extrêmes. Il peut aller jusqu’à moins de 45 degrés Celsius. Il faut également remarquer que les appareils utilisant le gaz butane reviennent moins chers.

Par ailleurs, il est bien de noter que comparé au butane, la pression du gaz propane est très élevée. Cela favorise donc l’obtention d’une chaleur intense et concentrée qui aide à détruire les mauvaises herbes très rapidement. Néanmoins, la bouteille de gaz propane revient malheureusement chère. En conclusion, que ce soit avec du gaz butane ou propane, il faut donc tenir compte de la température de l’environnement et de votre budget.

Bien que les industries chimiques aient fabriqués des produits phytosanitaires très efficace, leur utilisation est interdite car leurs effets sur l’environnement (faune, flore, sols, eaux…) et la santé est très néfaste. Par ailleurs, lorsque le but est d’avoir une pelouse ou un gazon digne d’un terrain de golf, certains propriétaires utilisant un désherbant sélectif pour retirer les mauvaises herbes (pissenlits, trèfles…).  Mais, opter pour des méthodes de désherbage naturels est toujours l’idéal peu importe le besoin pour vos espaces verts.

5/5 - (1 vote)

TestExpert.fr référence des centaines de produits du quotidien et vous livre ses astuces, conseils et avis. Notre but ? Vous faire gagner du temps sur vos recherches et sur l'achat de produits du quotidien.

Testexpert.fr

TestExpert.fr aide nos lecteurs et les internautes à trouver les meilleurs produits, au meilleur prix. Nos rédacteurs et testeurs font le maximum pour vous proposer des articles de qualité, rédigés sur des bases solides. Nous avons fait le choix de tester une partie des produits dont nous parlons, pour avoir une plus grande légitimité lorsque nous vous recommandons une marque par rapport à une autre. TestExpert.fr ne travaille avec aucune marque, pour rester 100% indépendant. Nous sommes une petite équipe basée en France. Nous pouvons gagner de l’argent (un petit pourcentage) lorsque vous cliquez sur nos liens. Cela n’a aucun impact sur le prix des produits.

Sections principales

Maison

Famille

Jardinage

Bricolage

High Tech