Vous recherchez le meilleur skate électrique du marché ? Tout comme les gyroroues ou les hoverboards, les skates se mettent à l’électrique ! Il existe encore peu de modèles, mais le marché progresse petit à petit. Le skate électrique à de nombreux avantages, mais comme pour toute planche, il faudra passer un peu de temps à réapprendre à skater, peu importe votre niveau. De nouvelles sensations, une télécommande à la main et toujours avec un max de style, quelle skate électrique est fait pour vous? Entre skate classique, longboard, ou skate électrique tout terrain, TestExpert.fr a demandé à Lucas, armé de ses genouillères et de son casque ProTec Fullcut, de tester et comparer 9 skates différents, puis de retranscrire ses avis et conseils sur notre comparatif.

Nous ne vous rappellerons jamais assez de faire attention lorsque vous faites des activités de ce type, en prévoyant si possible des gants, genouillères, mais surtout un casque. Même si vous avez l’habitude d’un skate classique, l’électrique est légèrement différent. Bon ride à toutes et tous. Si vous avez des questions, par exemple si vous souhaitez acheter un skate électrique pour votre enfant, n’hésitez pas à nous demander conseil, via le formulaire en bas de cette page.

Ca fait quelques temps que je voulais tester les skates électriques. Julien, autre expert, a déjà eu droit aux gyroroues et hoverboards, maintenant c’est mon tour 🙂 Je suis loin d’être un pro, mais j’ai fait pas mal de skates étant jeune, même un peu de roller, les escaliers de Bercy s’en rappelle peut-être encore. Et même si aujourd’hui je n’en fais plus du tout, j’ai toujours été intéressé par les skates électriques. J’avais vu, il y a déjà pas mal de temps, un reportage sur une entreprise française qui en produisait, soutenue par Tony Parker himself. Que ce soit pour un ado ou pour un adulte, les dangers du skate sont les mêmes, d’autant plus que certains skates électriques dépassent les 20 kms/h. Une recommandation : faites très attention à vous.

Le test a été réalisé majoritairement sur route sèche, au printemps. Le skate électrique n’aimant pas vraiment l’eau ni les flaques, mieux vaut le sortir par temps sec. Si vous avez des questions, je suis comme d’habitude disponible pour vous. Il suffit de vous rendre sur le formulaire de contact au bas de cette page.

Lucas, TestExpert

Mon Top 1 : le Skate électrique Inboard M1

→ Le meilleur skate électrique

Inboard Technology - Inboard M1 Longboard Electrique (Noir, Skateboard Taille unique)
  • Vitesse maximale de 38 km/h (réglable via l'application)
  • Freins intégrés
  • Autonomie d'environ 16 km

Clairement, si vous recherchez le meilleur skate électrique toutes catégories confondues, il est sous vos yeux. Je précise, mais vous l’aurez certainement remarqué avec son prix, que ce modèle est prévu pour des amateurs ++. Je me devais de vous le présenter, car il a tout ce qu’on recherche sur un skate électrique, même un peu plus.

Skate électrique Inboard M1 : test et avis

Visuel

L’ouverture du paquet est une véritable expérience de consommation puisqu’on attend LE meilleur skate électrique, reconnu par presque toutes les tribus de riders. A l’intérieur du carton? On commence par découvrir un sac de rangement et transport, pour le skate, avec à l’intérieur tous les accessoires : chargeur, télécommande, batterie. Tout est beau, tout est bien fini et bien rangé, le top du top. Ensuite, on découvre le skate : une pure merveille. Il est épuré au max, avec un beau contraste de couleur noir / rouge. Ce qui choque de suite? Pas de moteur ou batterie sous le skate électrique? C’est en partie ce qui fait le charme de ce skate, tout est intégré sous une petite trappe, dans la planche du skate. En terme de taille, il est à peu près égal au Yunnec Ego2, que vous découvrirez juste après.

En pratique

Grâce à une petite molette, vous pourrez ouvrir la trappe et insérer la batterie, qu’il suffit de clipser. Ce qui est génial, c’est qu’une fois votre batterie « morte » (après plusieurs années), il vous suffit d’en racheter une. Pas besoin de racheter un skate électrique complet… Pour piloter ce skate, vous pouvez soit vous servir de votre smartphone, grâce à l’application dédiée, soit avec la télécommande fournie. Tout est hyper bien fait et pratique, l’appareillage se fait simplement, et la connexion ne saute jamais. Une merveille. Vous avez 3 modes sur ce skate Inboard M1 : débutant, intermédiaire ou expert. Je vous conseille de débuter tranquillement pour vous faire à l’équilibre du skate, soit en débutant ou en intermédiaire. La télécommande donne aussi accès au mode en cours, et à la réserve de batterie. Les sensations sont géniales, même si au début, comme sur tout skate, il faut trouver son équilibre. Les roues sont tendres, la planche est stable et les petits chocs sont bien absorbés. Il n’y a que lors des pentes raides que le moteur montre ses limites, mais c’est tout à fait logique et normal pour un skate électrique à batterie. Quand votre batterie est presque vidée, vous aurez un signal vous le précisant, l’autonomie étant très correct, entre 12 et 15 km pour moi. La recharge est rapide, moins de 2 heures.

Mon avis

Pensé, designé, conçu par une marque Californienne, ce skate électrique Inboard M1 nous emmène directement de l’autre côté de l’Atlantique, sur les plages ensoleillées, lunettes de soleil et vans aux pieds. Clairement, c’est un skate électrique premium, qui coute très très cher. Mais c’est le meilleur du marché. Côté design, il est superbe, avec une excellente qualité de finition et une batterie qui s’intègre directement dans la planche (??!!), du génie. On ne dirait pas, à le voir comme ça, qu’il est électrique, c’est bluffant. Télécommande à la main (ou smartphone), il est hyper réactif, sans aucun à coup, et propose 3 modes intéressants, pour que chacun, même débutant, puisse progresser avec. Si vous n’avez pas l’habitude des skates électriques, prenez le temps d’évoluer, sans griller les étapes, et surtout mettez un casque et genouillères, parce que les chutes font très mal, croyez-moi.

Perso, je préfère largement utiliser la télécommande, car le smartphone reste dangereux (pas ergonomique) et nous déconcentre si on reçoit un appel par exemple (comment ferez-vous pour freiner?). Le gros avantage de sa connectivité, c’est d’avoir régulièrement des mises à jour depuis l’appli, par exemple pour booster la puissance du couple moteur, juste avec un firmware updaté.
Pour tout vous dire, le seul « défaut » à ce skate électrique Inboard M1 reste son prix, très élevé. Un vrai choix à faire lors de votre achat… Si vous recherchez un modèle beaucoup moins cher, mais de dimensions égales, et avec quelques sensations similaires, le Yuneec E-GO2 reste une alternative correcte (je le teste et compare juste après).
Mais si votre âme de rider prend le pas sur votre porte-monnaie, vous allez forcément craquer pour ce skate. Perso, c’est de très très loin le meilleur skate électrique avec lequel j’ai roulé. Merci TestExpert.fr. Seul problème? Devoir le rendre à la fin du test….

>

Les points positifs de ce skate électrique

  • Design, intégration de la batterie, qualité des matériaux
  • Sensations en plein ride, précision des commandes
  • Le meilleur skate électrique, tout simplement
?

Les points négatifs de ce skate électrique

  • Prix très élevé

Mon Top 2 : le Skate électrique Yuneec Ego 2

→ Bonne alternative au Inboard M1

Difficile d’être comparé au skate électrique Inboard M1. Finalement, je vais les comparer mais en ayant un point de vue différent, car les deux modèles ne jouent pas du tout dans la même gamme de prix. Le skate électrique Yuneec EG0 2 est un modèle fait pour rouler confortablement, sur de bonnes distances grâce à sa batterie performante, tout en pouvant monter jusqu’à 20km/h.

Skate électrique Yuneec Ego 2 : test et avis

Visuel

On ne le voit pas bien sur la photo miniature, mais le Yuneec EGO2 est très très beau. J’adore ses deux tons bleu et noir, qui lui donne un aspect race mais pas « tuning ». Il est élégant, a vraiment de la gueule avec ses deux roues avant et le dessous avant de sa planche bleu. Sa planche est fine et intègre batterie et moteur en dessous. En terme de dimensions, il est complètement comparable au Inboard M1. Par contre, il perd en hauteur, justement à cause de sa batterie. Sur son deck, la planche est recouverte, comme sur un skate classique, d »un ruban anti-dérapant adhésif. En ouvrant votre carton, vous trouverez également son chargeur ainsi qu’une petite télécommande, moins ergonomique que celle du Inboard M1 à mon gout, mais qui tiendra parfaitement dans la paume de votre main.

En pratique

Skate électrique rechargé? OK. Télécommande rechargée? OK. Let’s go! J’allume les deux appareils, qui se connectent automatiquement, sans couplage. Pour accélérer ou freiner, il suffit de déplacer sur le curseur présent sur le dessus de la télécommande, rien de plus simple. Elle vous permettra également de connaitre l’état de votre batterie, c’est toujours pratique. Vous avez deux modes présents sur ce skate électrique : Eco ou Sport. Je ne vous conseillerais jamais assez de commencer par le mode éco, vous pourrez monter jusqu’à 12/13 km/h max, parfait pour appréhender la machine lors des premiers rides. En mode sport, on monte jusqu’à 20 km/h plus ou moins. L’autonomie annoncée est par contre bien supérieure à ce que j’ai pu tester. Comptez plutôt 10 à 15 km d’autonomie, contre 20/25 annoncé. Les sensations en plein ride sont excellentes, les roues se comportent bien et le deck est rigide, mais moins que l’Inboard M1 par exemple. Le freinage est également très bon et les accélération largement suffisante en terme de puissance pour vous donner de belles sensations, et quelques frayeurs pour ma part. Son plus gros défaut c’est peut-être son temps de recharge : 4 heures. Pas de quoi le recharger correctement à la pause dej’. Il faudra le faire le soir en rentrant, tant pis.

Mon avis

Le Yuneec EGO2 est un excellent skate électrique, qui a forcément des défauts, mais pour son prix, qui affiche un rapport qualité / prix presque imbattable actuellement sur le marché. Je précise que ce modèle a d’abord été affiché à presque 700€ lors de sa commercialisation. Que vous soyez débutant ou amateur, le skate propose de vraies sensations lors de vos sessions de ride. J’ai apprécié la télécommande, réactive et facile à utiliser avec ce poussoir pour accélérer ou freiner. Vous pouvez également utiliser votre smartphone, mais comme d’habitude, je vous le déconseille car il n’est pas ergonomique et peut vous divertir. A 20 km/h sur une planche, croyez-moi, il vaut mieux rester concentrer sur la route. Les deux modes sont intéressants et vous permettront de progresser avec une seule et même planche, toujours mieux que de devoir racheter une planche pour passer un niveau supérieur en terme de performances.

L’autonomie du skate électrique Yuneec EGO2 est bonne, même si inférieure à ce qui est annoncé par le constructeur. J’émets juste un bémol sur le temps de rechargement. Il faudra anticiper et recharger votre planche le soir pour être sûr de pouvoir rider la journée avec (si par exemple vous vous en servez pour aller en cours ou au boulot).
Le skate est assez léger pour sa taille, plus ou moins 6kg. C’est correct si vous n’avez pas à beaucoup porter votre planche (métro ou tram par exemple). Mais si tous les jours vous avez des dizaines et des dizaines de marches à monter, vous allez rapidement en avoir marre.

J’attire également votre attention sur le fait que tous les skates électriques, hormis peut-être le Inboard M1, qui a une batterie intégrée et mieux protégée, détestent l’eau. Je peux d’ailleurs vous le confirmer, il est fortement déconseillé de rouler avec lorsqu’il pleut ou lorsque la route est très humide, la batterie n’aimera pas du tout ça, même avec un cache par dessus.

En conclusion, ce skate électrique n’est pas parfait, mais pour le prix, c’est un très bon modèle, parfait pour débutants et amateurs.

>

Les points positifs de ce skate électrique

  • Très bon rapport qualité / prix
  • Télécommande réactive et pratique
  • Skate électrique facile à manoeuvrer, parfait pour débutants et amateurs
?

Les points négatifs de ce skate électrique

  • Temps de recharge de 4 heures
  • Attention à l’eau !

Mon Top 3 : Le skate électrique InMotion K1

→ Un skate semi électrique

INMOTION K1 Skate électrique Mixte Adulte, Noir/Orange
  • Sans télécommande, ludique, très maniable, conduite souple
  • Vitesse maximale: jusqu'à 13 km/h
  • Autonomie: jusqu'à 10 Kms

Ce skate est très particulier, puisqu’il ne fonctionne pas vraiment comme un skate électrique classique. Il n’a pas de télécommande ni d’application smartphone, et ne peut pas dépasser les 13 km/h. Atypique, il fonctionne grâce à la pression de votre pied sur le deck. C’est déroutant, original, puis génial lors de son utilisation. Son petit moteur vous aidera à garder une vitesse de croisière, et est plus un assistant, qui vient en complétant de votre pilotage.

Skate électrique InMotion K1 : test et avis

Visuel

Au premier abord, et si vous ne regardez pas ce qu’il se passe sous la planche, il ressemble comme deux gouttes d’eau à un skate classique. Sa taille, sa forme, son poids léger (moins de 4 kg) pourraient le faire passer pour un modèle classique. Lors du déballage, vous retrouverez le skate électrique ainsi qu’un chargeur, bien emballé. Et c’est tout? Où est ma télécommande? Et bien c’est là la grande différences avec les autres skates électriques. Vous n’en avez pas besoin! Pourquoi? Car l’accélération du skate se fait avec votre pied, directement sur le deck. Côté couleur, noir et orange, ça marche toujours. La qualité des matériaux est au rendez-vous, et pour le transporter facilement, vous avez une poignée qui a été directement taillée dans le deck. Une excellente idée pour passer sans difficultés les escaliers!

En pratique

Le skate électrique ou semi électrique Inmotion K1 a été conçu sur une idée intéressante : créer un skate aidé par une assistance électrique. L’objectif n’étant pas d’avoir un modèle 100% propulsé par le moteur, mais plutôt d’apporter un confort de ride dans les petites montées ou tout simplement pour profiter du paysage sans toujours redonner de la vitesse au skate. On connait la marque InMotion, reconnue dans le secteur pour ces nombreux modèles à une ou deux roues (gyroroues, trottinettes, vélo, etc), je sais que leurs modèles sont généralement de qualité, et je n’ai pas été déçu avec ce skate à assistance électrique. Pour le faire fonctionner, rien de plus simple : comme un skate classique, vous pouvez lui donner un peu de vitesse, puis il suffira de presser votre pied avant sur le deck. Cette pression activera le petit moteur qui activera les roues arrières. En confort de ride, ce n’est pas gênant de devoir légèrement appuyer sur le deck, même en terme de stabilité. Il faut s’y habituer, mais ça prend quelques minutes / heures pour les débutants. La vitesse max est assez faible, comptez en gros un peu plus de 10 km/h, et une autonomie de 6 à 8 km, lors de mes tests. Pour un ado, l’autonomie sera plus conséquente, car son poids beaucoup plus léger que le mien. Je trouve que le fait de ne pas avoir de télécommande est également un plus pour ce skate, ce qui nous permet de rester focus et de tenter plus de choses (toujours avec un casque évidemment). La recharge de l’appareil est assez rapide, comptez entre 2h et 2h30, parfait pour recharger au moins à 50% à la pause dej’.

Mon avis

Je ne connaissais pas ce skate électrique avant de l’avoir testé. C’est une vraie bonne surprise. Il ne fait pas vraiment parti de la même catégorie que l’Inboard M1 ou le Yuneec EGO2 mais tire son épingle du jeu en proposant quelque chose de différent. Sans télécommande, avec un petit moteur, ne vous attendez pas à monter des côtes avec la puissance toute relative du moteur (150W) qui sera uniquement là pour vous aider et maintenir une vitesse de skate correcte (10 km/h plus ou moins). Vous pourrez monter un peu plus, mais avec le vent dans le dos et en position aérodynamique :).

Le simple fait d’appuyer sur le deck pour activer le moteur est quelque chose d’étrange sur le premier ride, car il vous oblige à modifier légèrement votre équilibre, mais on s’y fait très très vite. Si bien que pendant mon test, en changeant de planche, j’ai eu pendant quelques minutes le réflexe d’appuyer mon pied, au lieu d’utiliser la télécommande.

Je pense que pour une première approche de l’électrique, ce skate est vraiment intéressant, mais peut devenir frustrant pour celles et ceux qui recherchent de la vitesse. Pour moi, l’InMotion K1 s’adresse plus aux ados ou aux jeunes adultes qui ne peuvent s’empêcher de rider en sortant des cours ou du boulot, mais qui ne veulent pas arriver tout transpirant. J’ai beaucoup apprécié également sa poignée, intégrée directement dans le deck, pratique pour tenir le skate « confortablement » lors de monter ou descente de marches. Avec un poids de 4 kg, vous pouvez presque l’emmener partout avec vous.

Autre avantage et pas des moindres, son prix actuellement en réduction. Il reste moins cher que la concurrence 100% électrique, mais joue-t-il réellement dans la même catégorie? je ne suis pas sûr. En tout cas, les sensations de ride sont vraiment différentes entre ce modèles et les skates 100% électriques.

Un modèle pratique, facile à utiliser, rapide à recharger et avec une autonomie satisfaisante, qui a toute sa place dans mon comparatif.

>

Les points positifs de ce skate électrique

  • Léger, confortable, précis, bonnes sensations de ride
  • L’aide électrique est une vraie bonne idée
  • Parfait pour les ados ou celles et ceux qui recherchent le confort et les sensations sans trop d’épuiser avec leur skate
?

Les points négatifs de ce skate électrique

  • Puissance limitée

Mon Top 4 : Le skate électrique Aimado

→ Le skateboard électrique pour enfants et ados

AIMADO Skateboard Électrique avec Télécommande sans Fil Planche à Roulettes PU 70mm en Érable...
  • Il sera envoyé de notre stockage EU, envoyez bientôt. Si vous rencontrez un problème ou un doute...
  • Le skateboard smart-planche est résistante par sa planche en érable (7 étages) Pour mieux surfer...
  • D'un design élégant, il est hypermobile grâce à ses 4 roues. Puissante grâce à son moteur de...

Un petit skate électrique, qui ressemble beaucoup à l’InMotion K1 visuellement, avec une planche noire et des roues oranges. En terme de gabarit, les deux modèles sont semblables également. Mais la différence, c’est que le skate électrique Aimado propose un moteur beaucoup plus puissant (350w) et fonctionne grâce à une télécommande. Attention, cette planche peut supporter un poids inférieur à 60 kg. Un modèle plutôt puissant mais réservé aux 10 ans et + (jusqu’à 15/16 ans en fonction du poids).

Skate électrique Aimado : test et avis

Visuel

Comme je le précisais en introduction, ce skate électrique ressemble beaucoup, de part ses couleurs mais également ses dimensions et poids, à l’InMotion K1. C’est un bon compliment. En ouvrant son carton d’emballage, on retrouve la planche, ainsi que la télécommande, pas aussi ergonomique que sur le Yuneec ou l’Inboard, mais qui reste d’un bon niveau. Ensuite, vous retrouverez le chargeur pour le skate électrique, ainsi qu’un câble micro USB pour également pouvoir recharger la télécommande.

En pratique

Il est précisé sur le produit qu’il faut faire moins de 60 kg, même si, vu la rigidité de la planche et des roulettes, je pense que c’est un peu exagéré. Malgré tout, je n’ai pas voulu prendre de risque et l’ai confié au fils de Julien (autre testeur), pour ce test et comparatif. Le skate électrique a pu être moins longtemps testé, et je n’ai fait que recueillir son avis. Tout d’abord, et pour commencer ce test, vous devez savoir qu’il y a deux modes sur cette planche. Pratique pour les jeunes débutants, avec un mode slow, pour rouler tranquillement, et apprendre à utiliser le skate électrique. Ensuite, vous pourrez changer de mode, débridé, qui peut vous emmener jusqu’à 20 km/h. Le mode se change directement grâce à la télécommande, toujours plus pratique. En terme de sensations, le skate étant léger, et si vous êtes léger, il accélère très bien et peut rapidement monter dans les tours avec son bon moteur de 300 W (la batterie est d’ailleurs un modèle Samsung). Sur le deck, vous avez un classique adhésif anti-dérapant, et une poignée intégrée, pour pouvoir l’emmener plus facilement partout avec vous. En pilotage, il est souple, avec des roues qui supporteront cependant mal les à-coups. Aucun problème pour prendre rapidement et facilement les bonnes trajectoires, le skate étant maniable et léger. A noter que vous n’êtes pas obligé de tout le temps rouler avec le moteur. Sans, les roues ne sont pas bloquées, et vous pouvez utiliser votre skate normalement, ou grâce à sa batterie. Un point positif en plus sur ce modèle.

Mon avis

Comme je n’ai fait qu’assister au test et le retranscrire, je ne peux pas directement le comparer aux autres modèles. Il n’empêche que le fils de Julien a une dizaine d’années (la cible de ce skate plus ou moins) et qu’il s’en est super bien sorti, en peu de temps. Il est habitué des 2 roues, types gyropodes, mais rider un skate électrique demande un équilibre bien différent. La télécommande est réactive : le curseur en avant pour avancer, en arrière pour freiner. C’est simple, et la liaison se fait très bien avec le skate.

L’autonomie et le temps de charge sont correctes. Comptez entre 6 et 8 kms d’autonomie réelle, et un peu plus de 2h pour recharger la batterie Samsung de l’appareil. Le moteur permet de faire des pointes à plus de 18 km/h (pour les initiés et avec casque et genouillères), et le système de freinage tient ses promesses.

Léger et doté d’une poignée pour le transporter, il est parfait pour les citadins, mais le sera beaucoup moins si vous emprunter des routes plus sinueuses. Dans ces cas là, il faudra de toute façon opter pour un skate électrique tout terrain.

Le plus frustrant, c’est certainement cette limitation de poids. L’appareil a été testé et nous avons une mise en garde que nous respectons bien évidemment, mais j’ai trouvé le skate plutôt solide, je ne sais pas réellement pourquoi il est limité à 60kg. Quoiqu’il en soit, et si vous faites plus de 70kg, mieux vaut prendre aucun risque et opter pour un autre skate électrique, même si, pour le prix, celui-ci est très alléchant.

>

Les points positifs de ce skate électrique

  • Léger, facile pour apprendre à rider sur de l’électrique
  • Deux modes : débutant et confirmé
  • Vitesse jusqu’à 20 km/h, autonomie 8 kms
?

Les points négatifs de ce skate électrique

  • Limitation du poids (60 kg annoncé)

Mon Top 5 : Le skate électrique Yuneec Ego Cruiser

→ Plus qu’un skate, un vrai longboard électrique

PROMO AMAZON
Yuneec E-GO EGOCR001EU Longboard électrique, 960 x 275mm
  • Le pont de l'E-GO est composé de huit couches d'érable canadien
  • Les roues de l'E-GO sont faites de polyuréthane de haute qualité
  • Télécommande sans fil

A première vue, il a tout d’un longboard. C »est totalement vrai, mais avec un petit truc en plus : un moteur. Un modèle avec une excellente autonomie, une vitesse max de 20 km/h et une planche sécurisante puisque très longue et bien ancrée au sol. Il n’en fallait pas plus pour intégrer ce longboard électrique dans mon comparatif.

Comparatif de prix avec les meilleures autres offres du web


Longboard Electric Yuneec Ego Noir

Longboard Electric Yuneec Ego Noir


Skate électrique Yuneec Ego Cruiser : test et avis

Visuel

Décidément, les marques aiment le noir… et le orange.. 3ème modèle de ce comparatif avec les mêmes couleurs. L’ensemble fonctionne toujours aussi bien, mais ce différencie cette planche par rapport aux autres, c’est sa forme. Un vrai modèle qui respire la robustesse et qui rappelle le bon vieux temps ! La planche est très résistante avec pas moins de 8 couches de bois (érable canadien comme souvent). Le tout livré avec son chargeur, pour batterie, la télécommande, quasi identique au Yuneec EGO2.

En pratique

Quand on voit la taille du carton, puis de la planche, on se dit que ce longboard électrique va être très lourd. Finalement non, il se paye même le luxe d’être précis dans les courbes et maniable. C’est à la fois un modèle de confort, avec des roues qui absorbent bien les chocs, une coque, sous le deck, renforcée et étanche, pour limiter les impacts des cailloux et les éclaboussures, et un skate qui monte à presque 20 km/h, pour 25 à 30 km d’autonomie. Une telle autonomie est due à la technologie de Yuneec, qui lui permet de stocker une partie de l’énergie cinétique récoltée lors des freinages. J’aime bien l’utilisation de la télécommande, comme pour le EGO2, précise et efficace. Il vous suffit de pousser le curseur pour accélérer et diminuer pour freiner. Vous pouvez également utiliser votre smartphone, via connexion bluetooth, mais une nouvelle fois, je trouve ça peu pratique. J’ai vraiment eu une sensation de confort sur ce modèle, un peu comme on pourrait l’avoir sur un longboard classique comparé à un skate. Même combat pour les modèles électriques. La puissance du moteur est correcte sans être exceptionnelle, parfait pour les débutants et amateurs. 20 km/h de vitesse max, ça ne parait pas, mais sur un skate électrique ou un longboard, c’est largement suffisant, pour moi en tout cas.

Mon avis

Pour avoir testé le Yuneec EGO2 et le Cruiser, pour ma part, j’ai une préférence pour le premier. Ils sont vraiment similaires, ont un poids similaires, la même puissance (400W) mais je trouve l’EGO2 plus réactif. Mais là où le EGO2 satisfera celles et ceux qui recherchent peut-être un peu plus de sportivité, ce longboard électrique se rattrape largement par son confort. On est très bien installé, il est facile à apprivoiser, et convient aussi bien aux débutants, qui pourront commencer tranquillement leur formation, qu’aux initiés qui pourront se faire plaisir en boostant un peu plus grâce à une bonne télécommande, très réactive, et à une planche qui se maitrise rapidement.

Son autonomie est excellente, légèrement supérieure, pour mes tests, à celle de la EGO2 (ça dépend aussi beaucoup des accélérations). Son plus gros défaut c’est son temps de charge. 4 heures pour recharger la batterie, ça ne vous permet pas de la recharger rapidement en pause dej’. Il faudra bien y penser le soir en rentrant à la maison.

Par contre, sa coque renforcée, pour limiter les impacts des cailloux et les projections d’eau fonctionne très bien, je n’ai pas été gêné de ce côté là. Puisqu’ils sont comparables, je dirais que le EGO2 est fait pour celles et ceux qui veulent un modèle pour se faire plaisir, très esthétique, qui sera un peu plus réactif en terme de puissance que le cruiser. Le second, quant à lui, est plus cher mais possède une planche et des roues plus confortables pour les routes légèrement sinueuses et les temps moins cléments (légère pluie par exemple).

>

Les points positifs de ce skate électrique

  • Longboard confortable et avec un deck renforcé
  • Excellente autonomie
  • Maniable pour sa taille. Parfait pour débutants et amateurs
?

Les points négatifs de ce skate électrique

  • Temps de rechargement long

Mon Top 6 : Le skate électrique tout terrain Weebot Slide M3

→ Meilleure skate électrique tout terrain

PROMO AMAZON
Weebot Slide Skateboard électrique Mixte Adulte, Noir
  • Vitesse maximum de 18 km/h pour une autonomie de 25 km.
  • La vitesse est contrôlée via une télécommande incluse
  • Dimension : 198x790x369 mm. Pneus de 4,5 pouces cranté.

En terme de puissance et de vitesse, il n’est peut être pas le meilleur skate électrique tout terrain du marché, mais ce Weebot possède de nombreux avantages et peu aussi bien s’utiliser en ville que des routes plus sinueuses. Attention, quand on dit tout terrain, c’est un peu exagéré. Ca reste un skate électrique, ce n’est pas un Range Rover 4×4.

Skate électrique tout terrain Weebot Slide M3 : test et avis

Visuel

Première chose, sans même avoir besoin d’ouvrir le carton d’emballage : c’est le plus lourd que j’ai reçu. Sans aucun doute, il s’agit là du skate électrique Weebot Slide M3. On le reconnait de suite à ses grosses roues, sa hauteur de planche et son gabarit en général.Quand on le voit, on a l’impression d’avoir juste récupéré un deck sur un skate classique et l’avoir posé sur un châssis préparé tout terrain. Je pense qu’en terme de design, c’est mon modèle préféré.

En pratique

L’avantage de ce skate électrique, c’est de pouvoir aussi bien l’utiliser, malgré ses grosses roues, aussi bien en ville, sur du goudron, que sur des pistes légèrement plus escarpées. Je dis malgré, car avec son gros gabarit, on pourrait s’attendre à avoir des difficultés à le piloter en ville, dans de petits espaces. j’ai trouvé ce skate électrique très réactif, avec un confort indéniable et une bonne accélération malgré son poids de plus de 10 kg. Le moteur ne fait que 350W, et pourtant il envoie les watts quand il faut, pour une vitesse max à un peu moins de 20 km/h. L’adhérence est géniale, et les balances du deck ont bien été étudiées. Par contre, et même si on parle de tout terrain, il ne faut pas chercher à l’emmener trop loin dans la boue ou dans les cailloux, car il ne s’en sortira pas, et vous devrez rentrer à pied. Je le comparerais à un SUV type audi ou BMW, qui a toute l’apparence d’un 4×4 ou presque, mais qui est en réalité un hybride, capable de passer la ville et les petits passages sinueux uniquement. Ici c’est pareil. Personnellement, je me demande même si son utilisation la plus fun ne serait pas en ville. Skate électrique hyper confortable, grande distance entre sol et deck, grosses roues crantées, bon système de balance, il a tout pour passer les petits obstacles de la ville avec confort, et ne manquera pas d’attirer les regards, vu son design.

Mon avis

Plus qu’un modèle tout terrain, ce skate électrique serait plus un modèle hybride, qui bizarrement est plus apprécié, pour ma part, en ville que dans des chemins sinueux. J’adore son design, il en impose et on a l’impression d’être en totale maitrise lorsqu’on roule dessus. Au niveau de son fonctionnement, il possède une télécommande, mais peut également être guidé par votre smartphone. Son moteur n’est pas si puissant (moins que les skates électriques Yuneec) mais réagit très bien et sa pointe de vitesse, légèrement inférieure à 20 km/h est suffisante sur ce type de structure très haute avec grosses roues. On ne recherche pas à tout prix la vitesse mais plus les sensations avec des roues qui restent collées au bitume et qui vous permettent de jouer avec les changements de direction, pour essayer de « prendre à défaut » ce skate électrique, par ailleurs très bien équilibré.

Son autonomie est bonne, et son temps de rechargement relativement court pour le modèle : un peu plus de 2 heures. Au final, pas facile de lui trouver des points faibles. Pour aller chercher le détail, j’aurais préféré une télécommande plus ergonomique que celle proposée, plus du style d’un InBoard M1 (on peut toujours rêver).

>

Les points positifs de ce skate électrique tout terrain

  • Superbe design
  • Bonne autonomie et temps de charge « rapide »
  • Très confortable et facile à apprivoiser
?

Les points négatifs de ce skate électrique tout terrain

  • Petit manque d’ergonomie sur la télécommande

Comment faire votre choix parmi tous ces modèles?

La batterie, autonomie et charge

L’intérêt d’acheter un skate électrique, c’est de pouvoir l’utiliser sans regardant toutes les 5 min si l’appareil a encore de la batterie. l’autonomie d’un skateboard électrique est encore faible, entre 10 et 30 km en fonction des modèles. Les batteries sont le plus souvent des batteries Lithium, à recharger sur secteur. Le temps de recharge dépend du modèle : entre 3 et 5 heures.

1

La qualité des matériaux et de la télécommande

Privilégiez des skates solides, avec des roues de bonne qualité. Le skate doit pouvoir encaisser les chocs, mais attention. Pour faire du tout terrain, prenez un modèle conçu pour ça. J’ai également fait attention à la télécommande, second « moteur » de votre skate. Elle doit se connecter rapidement à votre skate et l’interaction télécommande / skate doit être immédiate.

T

La puissance et vitesse maximale

Plus le modèle est puissant et plus vous pourrez rouler rapidement. Les meilleurs skates électriques montent jusqu’à 20 km/h. Rappelons qu’en zone piétonne, vous serez limités à 6 km/h. La puissance moteur est mesurée en watts (W), les meilleurs modèles pouvant atteindre jusqu’à plus de 600W.

g

Les options du skate électrique

Certains skates électriques proposent un indicateur de charge, sur leur batterie, pratique pour savoir si on a besoin de recharger ou non. Vous trouverez également certains skates avec une poignée, pour pouvoir le déplacer plus facilement. Vous avez même des modèles qui peuvent rouler même si le moteur est éteint. Pratique une nouvelle fois lorsque la batterie est vidée. Une autre technologie est également pratique : le leash security. Le leash étant normalement une corde qui vous relie vous et votre planche. Ici, la technologie détecte si vous n’êtes plus sur la planche et coupe automatiquement le moteur. Pratique.

Mon récap’ sur le test des meilleurs skates électriques

Quel comparatif ! J’espère qu’il vous aura aidé pour faire votre choix. J’ai adoré tester tous ces skates électriques, et j’en ai fait des kilomètres… Je n’étais finalement pas si mécontent de pouvoir user de nouveaux mes chaussures en marchant un peu. J’ai eu deux coups de coeur : le skate électrique Inboard M1 ainsi que le skate électrique Airwheel M3 de chez Weebot. Mais chaque modèle, dans son style, possède une majorité d’avantages et assez peu d’inconvénients.

Si vous recherchez le meilleur skate électrique, sans conteste, c’est l’Inboard M1. Il est ultra performant, confortable, maniable, mais très très cher…

Pour un budget de 300/400€, je vous conseille soit le skate électrique Yuneec EGO2, une belle alternative au Inboard M1, mais beaucoup moins cher, et moins performant, forcément. Vous pourrez également craquer sur le skate électrique tout terrain Weebot, qui roule très bien en ville, est maniable, et possède un design qui pourrait bien vous faire craquer !

Pour un budget de 100/200€, le skate semi électrique InMotion est un bon modèle, léger, avec la spécificité d’avoir un petit moteur actionnable juste par l’appuie de votre pied sur l’avant du deck. Vous pourrez également craquer sur un autre petit skate électrique, le Aimado, parfait pour les enfants de plus de 8/10 ans, jusqu’aux ados. Attention cependant à la limite de poids de 60 kg…

En récap’: mes 4 skates électriques favoris

Quelles sont les différences entre skate électrique et classique ?

Un skateboard électrique est tout simplement un skate sur lequel on a branché une batterie et un moteur (sous la partie centrale du skate) et relié ce dispositif généralement aux deux roues arrières. Le moteur est relié directement à une télécommande, que vous gardez en main, et grâce à une simple pression sur un bouton, vous pouvez accélérer ou ralentir.

Le plus gros avantage d’un skate électrique par rapport à un modèle classique, c’est que vous passez tout votre temps sur la planche, à rider, sans vous souciez de la vitesse.

L’inconvénient principal? Le skateboard électrique coute plus cher, et n’a qu’une autonomie limitée.

Quels sont les différents types de skates électriques ?

Il y a de plus en plus de modèles de skateboard électriques différents mais on peut les regrouper en 2 grandes catégories :

  • Les skates urbains
  • Ils représentent la plus grande part du marché. Ce sont tous les skateboard classiques, de taille standard, avec des roues standard, exactement comme un skate de ville, le moteur en plus. Ces modèles sont parfaits pour naviguer sur les pistes cyclables ou les zones piétonnes, sur sol dur comme le goudron par exemple.

  • Les skates tous terrains
  • Tout est dans leur nom. Ce sont des skateboard beaucoup plus robustes, avec des roues plus solides, et une hauteur de planche supérieure, pour pouvoir passer « partout ». Quand je dis partout, je parle des petits chemins sinueux. Vous ne roulerez pas dans le sable ou dans des chemins trop boueux par exemple. Je vous laisse découvrir, dans un autre style, mon comparatif des meilleures trottinettes électriques du moment, pour des sensations différentes, mais pas inintéressantes.

Comment fonctionne le skate électrique ?

Comme je vous le disais précédemment, pour rouler en skate électrique, le plus important c’est votre télécommande. C’est grâce à elle que vous pourrez gérer votre vitesse et vos freinages. Je rappelle que les skates les plus rapides peuvent aller à plus de 30 km/h, il faut donc faire extrêmement attention. Les skates les plus rapide de ce comparatif montent à un peu plus de 20 km/h, ce qui est déjà très bien pour des amateurs.

La relation télécommande / moteur doit donc être rapide et précise, si vous lui demandez de ralentir, mais qu’il ne le fait que 2 secondes après, c’est trop tard. Prenez le temps d’apprendre à utiliser votre skate électrique à faible vitesse, protégé(e) par un casque, et si possible des genouillères et gants, et petit à petit, accélérez jusqu’à atteindre des vitesses plus importantes.

Important à savoir, le skate électrique déteste l’eau. Pourquoi? Car son moteur, électrique donc, est situé sous la planche. Si vous passer dans un flaque, ou s’il pleut, toutes les éclaboussures vous être envoyées sur le moteur, qui va se stopper. Beaucoup de modèles n’ont pas de coque 100% étanche, c’est un problème récurrent sur ces skateboard. Essayez de le sortir le minimum possible lorsque le temps ne s’y prête pas.

Quel est le prix d'un skate électrique ?

Le prix de votre skate électrique dépend de sa puissance, de son autonomie, des matériaux utilisés et de ses fonctionnalités. Les skateboard électriques tous terrains sont par exemple généralement plus chers, car ils doivent être renforcés et plus rigides. Des roues plus grosses, un moteur plus puissant pour passer « partout », etc.

Si vous débutez, on trouve de bons premiers modèles aux alentours de 150€. C’est parfait pour se faire à son skate, pour appréhender la vitesse et pour rouler en ville. Ce type de skate propose des vitesses allant jusqu’à 13/15 km/h, pour une autonomie de 10 km plus ou moins.

Pour des modèles milieu de gamme, les prix tournent autour des 300/400€. Généralement, la différence se fait sur l’autonomie et la vitesse max du skate.

Enfin, pour des modèles de type haut de gamme, il faudra compter 600€ et plus. Là encore, les différences se font au niveau des matériaux de la planche, du moteur et des fonctionnalités et accessoires.

Vous l’aurez compris, on trouve des modèles à tous les prix, ce qui doit faciliter votre choix. Identifiez précisément vos besoins, et optez pour le skate électrique qui correspond au plus grand nombre d’entre eux.

Comment choisir votre skate électrique ?

Ce n’est pas si simple de bien choisir son skate électrique. Il faut prendre en compte beaucoup d’éléments, que je vous détaille ci-dessous:

  1. La batterie du skateboard électrique.
  2. La majorité des batteries actuelles sont des modèles au Lithium, provenant de grandes marques comme Samsung ou encore Sony. Je rappelle qu’une batterie Lithium, c’est tout simplement ce que vous avez dans votre smartphone. Pour avoir assez de puissance tout en essayant de limiter le poids du skate électrique, tous les constructeurs actuels proposent des batteries Lithium.

  3. La vitesse du skateboard électrique.
  4. Les plus gros modèles peuvent atteindre plus de 40 km/h (réservés aux professionnels). Pour un amateur, les vitesses max sont généralement de 20/25 km/h. Je vous assure que c’est largement suffisant, et qu’il faut avoir rider pas mal de fois avant de monter sereinement à plus de 20 km/h sur un skate électrique.

  5. L’autonomie du skateboard électrique.
  6. C’est un enjeu majeur des nouveaux modèles. L’autonomie est encore très limitée sur les skates électriques, entre 10 et 40 minutes plus ou moins. C’est faible. Mais le skate n’est pas fait pour parcourir de très longues distances, il faudra bien penser à le recharger avant de partir quelque part, car sans batterie, vous allez peiner à l’emmener jusqu’à destination.

  7. Le poids du skateboard électrique.
  8. Deux choses à prendre en compte : le poids de la planche et du moteur. Les plus petits skates électriques pèsent moins de 4 kgs. Pour des modèles tous terrains, comptez entre 8 et 12 kgs. La planche est généralement faite de bois d’érable, solide, rigide, mais pas trop lourd. Certains modèles proposent une petite poignée pour pouvoir soulever facilement votre skate si besoin. D’autres ont carrément une fonction pour rouler, comme avec un skate normal, si le moteur n’a plus de batterie.

  9. L’équilibre du skateboard électrique.
  10. Pas de secret, pour pouvoir tenir sur un skate à « grande vitesse », il faut pouvoir tenir sur la planche, en équilibre. Sur les modèles bas de gamme, l’équilibre de la planche n’a pas été travaillé. Problème, car les skates électriques premier prix attirent généralement les débutants, qui ont besoin d’équilibre et d’aide de ce côté là. Pour les modèles milieu et haut de gamme, l’équilibre est bien meilleur, et peut même être controlé et modifié sur certains modèles.

Il y a une multitude de points à prendre en compte avant l’achat d’un skate électrique. N’hésitez jamais à voir les VRAIS avis des acheteurs, et si vous pouvez tester le produit avant de l’acheter, c’est un plus. Sinon, j’espère que mon comparatif aura pu vous aider et que mes avis vous auront orienté sur le meilleur skate électrique à vos yeux.

Avis du testeur
Mise à jour
Catégorie testée
Skate électriques
Mon avis
51star1star1star1star1star