Dernière Mise à Jour : septembre 2022

Tronçonneuse thermique : Découvrez les meilleurs modèles | Comparatif & Avis 2022

Comment se servir d’une tronçonneuse thermique ?

Une tronçonneuse thermique est un appareil motorisée dotée d’un moteur à explosion à cycle à deux temps ou à quatre temps. Le premier fonctionne à base d’un mélange d’huile et d’essence puisque les deux sont contenus dans le même réservoir tandis que le second dispose d’un réservoir pour chaque liquide.

Contrairement à une tronçonneuse électrique, le modèle thermique fonctionne en toute autonomie (tant qu’il y a de l’essence évidemment) et démarre lorsqu’on tire le lanceur. Cette action déclenche la rotation du pignon qui entraine la chaine de coupe. La chaîne de tronçonneuse quant à elle, doit être régulièrement huilée pour assurer une rotation parfaite durant l’utilisation du dispositif.

Précautions à prendre avant l’usage

Bruyante et très dangereuse, l’utilisation d’une tronçonneuse thermique nécessite certaines mesures de sécurité. En premier, vous devez vous munir de casque antibruit ou de bouchon d’oreille contre le bruit. Par ailleurs pour votre protection, vous devez également vous équiper de gants de protection, chaussures de sécurité, de visières ou de lunettes de sécurité. Sans oublier de vous vêtir d’une combinaison spéciale (anti-coupure) et de mettre un casque de sécurité contre la chute de branche ou les projections.

Pour réduire au maximum les risques de chute, il est préférable d’être sur une surface stable et solide (de préférence le sol). Assurez-vous que votre échelle soit bien positionnée. Néanmoins, si vous devez couper des branches en hauteur, préférez la perche élagueuse.

Aussi, évitez d’avoir un enfant, un animal de compagnie ou toute autre personne non équipée pour le travail dans les environs, lorsque vous travaillez sur vos espaces verts. Il est également recommandé de garder une distance de sécurité de plus de 10 mètres pour éviter les projections.

Vérifiez que le dispositif est en parfait état avant tout usage

Avant toute utilisation, vous devez vous assurer que votre outil se trouve dans un parfait état de marche, qu’il n’y a pas de vis manquante ou de pièces défaillantes. La tension de la chaine doit être réglée avant chaque utilisation. Assurez-vous également d’avoir assez d’huile dans le réservoir d’huile de lubrification.

Pour son entretien, vous trouverez les informations nécessaires dans le manuel d’utilisation en raison de la spécificité que chaque concepteur intègre à sa machine.

Promos septembre 2022 → Les meilleures tronçonneuses thermiques

Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 54 09549 Depuis : Amazon Product Advertising API
Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 54 09549 Depuis : Amazon Product Advertising API
Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 54 09549 Depuis : Amazon Product Advertising API
Mise à jour le : 25 septembre 2022 19 07 54 09549 Depuis : Amazon Product Advertising API

Comment choisir une tronçonneuse thermique ?

Pour en choisir une qui soit adaptée à vos besoins, il faut prendre en compte quelques critères. Voici notre comparatif pour choisir une débroussailleuse ergonomique.

L’utilisation principale

On  distingue de plusieurs types de tronçonneuses thermiques selon l’usage que l’on souhaite en faire. Il est évident que si vous coupez des arbres à longueur de journée, vous ne pouvez pas utiliser le même type de tronçonneuse que celui qui est destiné à une personne qui coupe du bois de chauffe une fois par an. Ainsi, l’on distingue :  

  • La tronçonneuse d’abattage : elle dispose d’un guide de 45 à 80 cm et d’un moteur de capacité comprise entre 2500 et 6500 Watts. Il est possible d’ajuster la puissance du moteur aux diamètres des arbres à couper. Il s’agit d’un modèle lourd et puissant qui est très pratique pour les professionnels.
  • La tronçonneuse élagueuse : elle dispose d’un guide ayant une longueur inférieure à 35 cm et d’u  moteur dont la capacité se situe entre 1200 et 1800 Watts. Elle est moins lourde et facile à manier.
  • La perche élagueuse : Il s’agit d’un modèle composé d’une perche au bout de laquelle se trouve le guide, le moteur étant dans le manche. Avec un guide de 20 à 35 cm et un moteur thermique de 600 à 1500 Watts, elle est appropriée pour couper les branches en hauteur sans forcément recourir à une échelle. Par ailleurs, elle est facilement maniable et assez légère.
  • La tronçonneuse standard (pour un usage polyvalent) : elle dispose d’un guide de 45 cm environ, d’un moteur thermique de capacité inférieur à 3000 Watts, à ajuster en fonction de l’utilisation et de la fréquence.

La fréquence d’utilisation

Plus puissante que le modèle électrique, la tronçonneuse thermique offre une grande autonomie et une plus grande puissance. Elle est plus adaptée aux gros travaux tels que l’abattage et l’élagage intensif sur une longue durée. Toutefois, vous devez effectuer votre choix en fonction de la fréquence à laquelle, vous voulez utiliser votre dispositif. Plus son utilisation sera récurrente et intense, plus la puissance doit être élevée.

Le diamètre du bois à couper

La longueur du guide doit être égale ou supérieure au diamètre du bois à couper. Pour une utilisation standard, un guide de 45cm environ devrait pouvoir effectuer toutes les tâches courantes. Au-delà  de cette longueur, vous devriez recourir à une tronçonneuse thermique professionnelle.

L’essence du bois

Les différentes essences du bois ont des propriétés spécifiques. Ainsi la chaîne de coupe à utiliser dépend du type de bois. En réalité, seul le profil de gouge (la lame qu’on installe sur la chaine pour effectuer coupe) pourra varier.

Pour les bois durs, vous devriez opter pour un profil de gouge carré encore appelé « chisel ». Pour les bois tendres et fins, privilégiez le rond parce qu’il s’use rapidement lorsqu’il s’agit des bois durs. Quant aux bois tendres et épais, le profil « semi-chisel » qui est à moitié rond et à moitié carré est l’idéal. Il s’adapte à tout type de bois. Il est à utiliser de préférence sur les tronçonneuses à puissance moyenne.

Quelle puissance pour votre tronçonneuse thermique ?

À l’exception des tronçonneuses électriques, la puissance du modèle thermique s’exprime en centimètre cube (cc). Plus sa valeur est grande, plus le moteur est puissant. Elle se détermine en watts ou en CV avec le concours d’autres éléments tels que la vitesse de rotation du moteur, la compression.

En général, le nombre de cc correspond au diamètre du bois. Ainsi, pour couper un bois de diamètre 30 cm, un moteur de puissance entre 30 et 40 cc serait approprié.

  • Une puissance de 30 à 35 cc (1200 à 1700 W) et un guide de 35 à 40 cm, vous permet d’avoir un modèle standard. Il est surtout destiné aux particuliers et est parfait pour réaliser de petits travaux courants d’ébranchages et de débitages de bois de chauffe.
  • Une puissance allant de 35 à 45 cc (1700 à 2300 watts) et un guide-chaîne de 40 à 45 cm, correspond à un modèle de taille moyenne.
  • Une puissance comprise entre 45 à 60 cc (2300 à 3200 W) et un guide de 45 à 50 cm, correspond à un modèle moyen pour professionnel.
  • Une puissance située entre 60 et 125 cc (3200 à 6500 W) et un guide de 50 à 90 cm, correspond à une tronçonneuse thermique très professionnelle. Il en existe même de cylindrée supérieure à 123cm3.

Quelle taille choisir pour quelle utilisation ?

L’abattage

Pour un usage régulier (c’est-à-dire entretien et abattages ponctuels et réguliers), vous devriez opter pour un moteur puissant de cylindrée supérieure à 35 cm3 et un guide polyvalent (environ 45cm maximum).

Lorsqu’il s’agit d’un usage intensif, vous devriez opter pour un guide allant de 45 à 55 cm (pour des arbres de petites et moyennes sections) et supérieur à 55 cm (pour les troncs d’arbres plus gros). La motorisation étant proportionnelle à la longueur du guide, une puissante cylindrée de 40 cm3 minimum serait appropriée.

Lorsqu’on utilise des calibres aussi puissants, soit on est utilisateur aguerri soit un professionnel du métier. Ce qui ne dispense pas d’ailleurs de prendre toutes les mesures nécessaires. Vous devriez donc vous équiper en conséquence.

L’ébranchage

Alors que l’arbre est abattu, vous devez l’ébrancher avant de pouvoir le débiter. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la même tronçonneuse qui a servi à l’abattage. Mais, il serait plus opportun, d’opter pour un modèle plus petit, moins lourd et plus maniable.

Le débitage

Un modèle de capacité entre 1500 et 2500 watts est l’idéal pour débiter vos troncs d’arbre. Le guide approprié est de 30 à 40 cm en fonction des diamètres.

L’élagage

Lorsque vous voulez élaguer ou entretenir de façon régulière un certain nombre d’arbres et de branches, vous devrez faire recours à une perche élagueuse. Équipée d’un guide de 20 à 35 cm, sa cylindrée est de 20 à 35 cm3 permettant ainsi, un usage facile et optimisé. De préférence, vous devez privilégier la perche télescopique.

Pour un élagage intensif, il est carrément impossible de rester au sol pour travailler avec une perche. Il faudra alors se servir d’une échelle ou monter à l’arbre et se servir d’une tronçonneuse élagueuse. Elle dispose d’un guide de 35 cm au plus et le volume de son moteur est compris entre 25 et 40 cm3. Conçu pour être maniable avec une main, il est conseillé de privilégier les modèles légers de masse comprise entre 3 à 4 kg au maximum.

Il faudra toutefois prendre ses précautions du fait des accidents liés à l’utilisation d’une seule main (sauts de chaîne, rebonds mal maitrisés…).  C’est pourquoi il est préférable d’être un utilisateur averti ou un professionnel avant de s’en servir.

Comme autre précaution à prendre, vous devez éviter de démarrer une tronçonneuse lorsqu’elle est engagée dans une coupe. Ne la déposez pas non plus au sol lorsqu’elle est en marche. Pour finir, évitez de couper en dessus de vos épaules, car la fatigue pourrait très vite avoir raison de vous. N’hésitez donc pas à faire de courtes pauses durant son utilisation.

5/5 - (1 vote)

TestExpert.fr référence des centaines de produits du quotidien et vous livre ses astuces, conseils et avis. Notre but ? Vous faire gagner du temps sur vos recherches et sur l'achat de produits du quotidien.

Testexpert.fr

TestExpert.fr aide nos lecteurs et les internautes à trouver les meilleurs produits, au meilleur prix. Nos rédacteurs et testeurs font le maximum pour vous proposer des articles de qualité, rédigés sur des bases solides. Nous avons fait le choix de tester une partie des produits dont nous parlons, pour avoir une plus grande légitimité lorsque nous vous recommandons une marque par rapport à une autre. TestExpert.fr ne travaille avec aucune marque, pour rester 100% indépendant. Nous sommes une petite équipe basée en France. Nous pouvons gagner de l’argent (un petit pourcentage) lorsque vous cliquez sur nos liens. Cela n’a aucun impact sur le prix des produits.

Sections principales

Maison

Famille

Jardinage

Bricolage

High Tech