Dernière Mise à Jour : mai 2022

Jeux d’échecs électroniques : Découvrez les meilleurs modèles | Comparatif & Avis 2022

Quelles sont les règles des échecs ?

Le jeu d’échecs est l’un des jeux de société qui a traversé le temps et qui continue d’être la passion de nombreuses personnes. L’aspect électronique intervient lorsqu’il s’agit de jouer seul contre l’ordinateur. Ce qui justifie l’intérêt que ce beau monde (adultes et enfants) lui voue, c’est parce qu’il fait partie des plus intéressants en matière de jeux de stratégie et de jeux de réflexions. Ainsi, pour les ouvertures de votre première partie d’échecs, vous devez connaître les règles du jeu d’échecs. Et, c’est encore plus important lorsque vous devez jouer contre un adversaire virtuel.

La composition du jeu d’échecs

Les pièces qui composent ce jeu électronique se disposent sur un échiquier. Le jeu d’échecs est composé de 64 cases réparties en 32 cases de part et d’autre. Lesdites cases sont soit blanches ou noires et indiquent le côté de chaque joueur de la partie.

Chaque joueur devant les échecs dispose de pièces blanches ou de pièces noires. Par ailleurs, chaque pièce de jeu à son rôle et en début de partie, elles sont au nombre de 16. Le jeu d’échecs est également composé de pendules qui permettent de limiter la durée de réflexion de chaque joueur. Ces machines dédiées sont remplacées par un chronomètre qui tourne lorsque la partie se dispute en ligne.

L’échiquier

Un échiquier présente huit différentes colonnes qui sont annotées de la lettre (a à h). Il en est de même des rangées qui sont annotées du chiffre 1 à 8. Il est composé de plusieurs carreaux qui sont appelés des diagrammes. Par ailleurs, il y a un Roi, une Dame, deux Tours, deux Fous, deux Cavaliers et huit Pions sur un échiquier.

Le mouvement des pièces

En règle générale, chaque joueur déplace une seule pièce de jeu lorsque vient son tour. Seul le déplacement du roque fait exception à cette règle. Lorsque dans le déplacement des pièces, celle-ci tombe sur la case occupée par une pièce adverse alors elle est retirée de la partie. Ainsi, une pièce ne peut pas être déplacée sur une case occupée par une pièce de son propre camp. Cependant, le cavalier bénéficie d’une dérogation à cette règle et peut sauter par dessus les autres pièces.

La Tour en ce qui la concerne peut être déplacée horizontalement ou verticalement par rapport à autant de cases que veut le joueur. Elle ne peut cependant, sauter d’autres pièces ni aller sur une case occupée par une pièce de son camp. Le Fou peut se déplacer en diagonale par rapport à autant de cases que possible.

La Dame cumule les fonctions de déplacement de la Tour et du Fou. Cela signifie qu’elle peut se mouvoir verticalement, horizontalement et en diagonale. Toutefois, elle ne peut pas passer au-dessus d’autres pièces, mais peut se déplacer d’autant de cases que possible. La Dame est la pièce la plus mobile de la partie. Le Roi se déplace dans toutes directions, mais dans une seule case à la fois.

Le Cavalier se déplace de deux cases de manière horizontale ou verticale puis fait un pas sur le côté. L’illustration de son mouvement peut être donnée par la lettre « L » majuscule, peu importe qu’elle soit tournée dans n’importe quel sens. Il peut damer le pion adverse et/ou ses propres pièces. Le Pion ne fait qu’avancer sur les cases de même couleur, il ne peut pas reculer. Il peut avancer d’une ou de deux cases. Lorsque deux Pions se rencontrent, ces pièces sont plombées et aucune ne peut plus bouger.

La prise en passant

Au cours de la partie, si un Pion qui avance de deux cases (toujours dans sa rangée de départ) se retrouve être à côté d’un pion adverse alors ce dernier peut le prendre au coup suivant. On considère donc que le pion n’avait avancé que d’une seule case.

La promotion

Au cours de la partie, il est possible qu’un pion atteigne la dernière rangée du camp adverse sans se faire prendre. Il doit être remplacé par une pièce au choix du joueur. Il en est de même lorsque le pion a atteint la dernière rangée en prenant un pion adverse. Cette règle peut alors entraîner la présence de deux ou trois ou plus (dame, Tour, Fou ou Cavalier).

Le roque

Il peut arriver que le Roi et l’une des deux Tours restent immobiles, c’est-à-dire sur leur position initiale et qu’aucune autre pièce ne se trouve au milieu d’eux. Il est alors, possible de déplacer le Roi de deux cases vers la Tour et de placer la Tour juste à côté du Roi sur l’autre côté. Il s’agit d’une manœuvre spéciale. Il est qualifié de petit roque lorsqu’il s’effectue sur l’aile roi ou de grands roques lorsqu’il est effectué sur l’aile dame. En effet, c’est le seul coup pour lequel le Roi bouge de deux cases et le seul coup pour lequel on peut faire survoler la Tour au-dessus d’une autre pièce. Néanmoins, il n’est pas possible de roquer lorsque :

  • Le Roi et la Tour ont déjà été bougés, mais qu’ils sont revenus à position initiale
  • Une pièce intermédiaire sépare le Roi et la Tour
  • La case à traverser ou celle d’arrivée du Roi est attaquée

Promos mai 2022 → Les meilleurs jeux d’échecs électroniques

Quand se termine une partie d’échecs ?

Le plus souvent, c’est le joueur en Blanc qui commence la partie et passe la main à celui en noir. Celui qui doit jouer est celui qui a le trait. Il faut donc faire une analyse des échecs avant de déplacer la pièce. L’objectif ultime du jeu pour l’un est de pouvoir arriver à vaincre le Roi adverse et pour l’autre de protéger son Roi tout en atteignant l’autre. Une partie d’échecs qui se joue jusqu’à son terme donne nécessairement l’un des trois résultats suivant : la victoire des blancs, la victoire des noirs ou le match nul.

Il y a victoire de l’une des couleurs sur l’autre lorsque le Roi est en échec ou lorsqu’il y a échec et mat. Le roi blanc ou le roi noir se retrouve en échec lorsqu’il se fait attaquer par une pièce adverse. Pour parer à l’échec de sa stratégie, le joueur doit déplacer son Roi ou essayer d’interposer une pièce entre son Roi et l’attaque. À défaut de cette réplique alors la partie s’achève. La mauvaise tactique peut alors entraîner un échec probable.

Lorsque l’adversaire met en échec le roi adverse alors, il dit « échec » mais il ne s’agit pas d’une règle obligatoire. L’échec et mat intervient lorsque le Roi est mis en échec de telle sorte qu’il ne puisse ni éviter l’attaque, ni la bloquer. À ce moment, vous êtes en fin de partie.

À partir de quel âge peut-on jouer aux échecs ?

Tout le monde (ou presque) peut apprendre à jouer aux échecs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle lors des championnats du monde organisés par la fédération française de championnat d’échecs, on voit se défier petits et grands. Certains parents décident de faire suivre des cours d’échecs à leurs enfants déjà à partir de 4 ans. Mais, il faut préciser que c’est à partir de 7 ans que le plein potentiel de l’enfant peut se révéler pour le jeu d’échecs.

Cette réalité est manifestée par l’invitation faite à l’endroit des écoles, d’instruire les enfants à ce jeu depuis la maternelle. C’est une manière ludique de stimuler la mémoire de travail chez les plus petits.  

Comment débuter aux échecs ?

Pour commencer une partie d’échecs, vous pouvez débuter avec une bataille des Pions pour alléger les niveaux de difficulté. C’est la première étape pour avoir une maîtrise quasi parfaite du jeu d’échecs en tant que débutant. Le défi peut être de remporter la partie lorsque vous atteignez l’autre bout de l’échiquier. Ainsi, vous apprendrez à conduire un Pion au bout de l’échiquier tout en ne vous faisant pas prendre. Ensuite, insérez une autre pièce (le Cavalier, le Fou…). Celui qui réussira à capturer la nouvelle pièce ou tous les pions aura gagné.

Par ailleurs, vous pouvez introduire progressivement chacune des autres composantes du jeu tout en faisant attention aux règles de mouvement. Lorsque vous serez arrivé à faire participer toutes les pièces du jeu, alors votre apprentissage sera complètement achevé. Vous pouvez aussi apprendre à jouer des parties d’échecs dans le but d’avoir un niveau de jeu élevé comme Bobby Fischer qui est un grand-maître, champion du monde des échecs. Mais, pour atteindre le niveau des meilleurs joueurs, vous devriez persévérer face aux échecs. Et ce, peu importe le nombre d’échecs subi.

Comment choisir son jeu d’échecs ?

Pour faire le choix de votre jeu, pensez essentiellement à acheter celui offrant des caractéristiques standard. En effet, cette option vous permet de ne pas vous méprendre dans l’utilisation de votre matériel. Ainsi, vous pouvez appliquer les règles qui vous ont été proposées plus haut. Pensez également à choisir un modèle qui soit facile à ranger et à transporter. Ainsi, vous pourriez jouer avec des adversaires où que vous soyez. 

Votre échiquier doit donc être lettré pour vous permettre de vous retrouver facilement dans le cadre de vos déplacements de pièces. Il existe différentes tailles pour l’échiquier et les pièces. Vous pouvez donc prendre la taille n°5 et les pièces en Staunton de la boutique de la fédération d’échec pour profiter de multiples échecs.

En ce qui concerne la matière des plateaux de jeu, elle peut être en bois, en plastique (papier vinyle) ou encore en tissus (tapis). Néanmoins certains modèles sont conçus avec des capacités magnétiques.

Retenez que le jeu d’échecs est fortement attaché à la tactique, sans quoi vos parties risquent d’être soldées par des échecs perpétuels. Vous avez donc besoin de suivre les règles, pour éviter les échecs. Vous pourriez peut-être devenir un champion du monde.

5/5 - (1 vote)

TestExpert.fr référence des centaines de produits du quotidien et vous livre ses astuces, conseils et avis. Notre but ? Vous faire gagner du temps sur vos recherches et sur l'achat de produits du quotidien.

Testexpert.fr

TestExpert.fr aide nos lecteurs et les internautes à trouver les meilleurs produits, au meilleur prix. Nos rédacteurs et testeurs font le maximum pour vous proposer des articles de qualité, rédigés sur des bases solides. Nous avons fait le choix de tester une partie des produits dont nous parlons, pour avoir une plus grande légitimité lorsque nous vous recommandons une marque par rapport à une autre. TestExpert.fr ne travaille avec aucune marque, pour rester 100% indépendant. Nous sommes une petite équipe basée en France. Nous pouvons gagner de l’argent (un petit pourcentage) lorsque vous cliquez sur nos liens. Cela n’a aucun impact sur le prix des produits.

Sections principales

Maison

Famille

Jardinage

Bricolage

High Tech