« Il est trop mignon ». Voilà ce qu’on se dit quand on découvre ce petit appareil photo polaroïd Instax mini 8. Disponibles, lors de sa commercialisation, en plein de couleurs, j’ai craqué pour ce joli vert d’eau, ou sky blue comme vous voulez. Mignon… Et pratique. Nous avons perdu le charme de l’instantanée avec le numérique et le shot à tout va de nos smartphones (il y a du pour et du contre). Mais pour garder vos plus beaux moments près de vous (ou l’affichez sur votre table du salon ou votre frigo), le polaroïd reste LA valeur sûre.

Je précise que le 8 n’est plus, ou presque plus, vendu dans le commerce. je l’ai acheté d’occasion, mais vous retrouverez le 9, qui est quasi identique (sauf le mirroir à selfie en plus et quelques petits trucs). Découvrez mon test et mon avis sur ce joli petit appareil photo Instax, pratique, pas cher à l’achat mais un peu couteux à l’usage.

Je précise que mon test porte sur l’instax Mini 8 de fujifilm, qui n’est plus disponible (sauf magasin spécialisé ou occasion). Le 9 est identique, le seul changement notable étant le miroir permettant de faire des selfies.

Ce test a été réalisé par David. Ce n’est pas un article sponsorisé. L’appareil a été acheté par nos soins. Contrairement à 90% de ce que vous lirez sur le web, oui c’est un VRAI TEST.
Pour mettre TestExpert.fr dans vos favoris ==> CTRL + D sur vos claviers.

[Test du jour] L'appareil photo instantané Instax Mini 8

test avis instax mini9
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Résumé du test
Mon avis

A l’heure où tout est au numérique, la marque Fujifilm a bien compris l’intérêt d’avoir un résistant dans ces rangs. Le petit instax Mini 9 (dérivé du 8 comme je l’ai dit en intro avec son mini miroir en plus) est une petite bombe de plaisir. Loin d’être parfait, mais tellement enthousiasment, il est fait pour l’instant T. Prendre une photo avec un polaroïd, immortaliser un moment précis est une véritable petite expérience des sens. On ne retrouve pas du tout les mêmes sensations à prendre un vulgaire selfie, ou même à appuyer 15 fois sur son appareil photo numérique pour ne jamais en en imprimer une seule.

Bien entendu, la copie n’est pas parfaite. Je pense particulièrement au coût à l’usage de l’Instax mini. Les pellicules sont assez chères et vous ne pourrez pas prendre n’importe quoi en photo. Mais finalement, n’est-ce pas le but de ce polaroïd bien trop mignon?

>

Points forts

  • Certainement l’un des polaroïd les plus jolis depuis de nombreuses années
  • Une grande facilité d’utilisation pour un souvenir immédiat
  • La qualité des photos est plus que correcte
  • Le charme inégalable d’un polaroïd dans un monde où tout va (trop) vite
?

A améliorer

  • Les pellicules sont assez chères (revient à un peu moins d’1 € la photo environ)
  • Justement, lors de son achat, pensez à acheter au moins une pellicule et si possible une housse de protection

Principales caractéristiques de l’instax Mini 8 de Fujifilm

Fiche technique Caractéristiques
Type d'appareil Appareil photo polarïd instantané
Alimentation Par piles ( 2 AA LR6)
Poids 380 grammes
Vitesse d'obturation 1/60 seconde
Flash Oui

Présentation de l’appareil

Il nous arrive d’acheter des petits moments de bonheur. Celui-ci en est un. De par son esthétisme mais également ses fonctionnalités, l’Instax Mini est devenu, au fil du temps, un indémodable lorsqu’on parle de petit Polaroïd pas cher. Disponible en de multiples coloris (rouge, orange, vert, violet, rose, gris, etc), j’ai eu un petit coup de coeur pour cette couleur sky / vert d’eau, du plus bel effet.

Léger, un peu encombrant cependant, surtout si vous naviguez avec un mini sac (je parle surtout aux dames), il n’en reste pas moi un marqueur du temps, avec sa prise (quasi) instantanée de photos. Vous allez me dire, un smartphone est plus léger, prend plus rapidement des photos, avec une bien meilleure qualité, blabla blabla. Oui en effet. Mais un smartphone n’aura JAMAIS le charme d’un polaroïd. Combien de photos prises sur votre smartphone regardez vous régulièrement? Toutes les photos prises avec mon Instax Mini, je les connais, je les regarde, qu’elles soient sur le frigo, dans un cadre, accrochée sur un petit porte photo…

avis pack instax mini 8

Lorsque vous allez acheter cet appareil photo, pensez à acheter (en tout cas c’est mon conseil) une housse de protection, comme celle que j’ai par exemple, et surtout une pellicule, généralement non vendue avec l’Instax. Il vous faudra bien évidemment des piles AA LR6 (rechargeables ou pas) pour faire fonctionner l’appareil.

L’achat de l’Instax Mini n’est pas cher, puisque le produit coûte entre 50 et 70€ en fonction des modèles. Ce qui peut vite s’avérer couteux par contre, ce sont ses pellicules. Comptez plus ou moins 90 centimes la photo. Ne vous amusez surtout pas à dégainer aussi vitre votre polaroïd que votre smartphone, sous peine de voir votre consommation de pellicules exploser.

Utilisation et avis

Première surprise par rapport à un appareil photo dit « classique » aujourd’hui (numérique), il n’y a pas d’écran LED pour contrôler le cadrage et la qualité de l’image. Tout se fait à l’ancienne, sur le coin arrière droit avec la petite fenêtre de vision. C’est un peu moins pratique, mais nous avons dit que nous voulions de l’authentique.

Avant de prendre votre première photo, n’oubliez pas de préparer et installer votre pellicule (oui ça peut paraitre bête mais c’est un réflexe à (re)prendre. Même lorsqu’on a quelques années et connu les Kodak jetable et autres appareils photos argentiques.

Comment régler l’Instax Mini avant la première photo ?

La pellicule est ok, vous avez bien mis vos 2 piles, l’appareil vient d’être allumé. Que faire ensuite. Vous devez tout d’abord savoir que vous avez plusieurs modes sur cet Instax Mini.

  1. High Key. En résumé, ce mode permet de jouer avec la lumière environnante pour avoir un rendu de photo plus doux, polissé.
  2. Intérieur et nuit. Le mode est assez explicite. L’Instax Mini effectue des réglages automatiques, toujours en luminosité, en fonction de l’intensité lumineuse présente dans votre maison.
  3. Mode ensoleillé. A utiliser quand le ciel est bleu, il fait beau dehors, vous prenez une photo entre 11h et 15h en plein été et vous avez trop de luminosité.
  4. Les modes soleil et nuages. Là encore, l’appareil photo jouera automatiquement sur l’intensité de lumière, pour améliorer la restitution de l’image.

Ces modes ne sont bien évidemment pas gadget, mais ont un impact moins important que si vous les faisiez sur un reflex ou même sur un smartphone récemment sorti évidemment. On prend l’Instax Mini pour ce qu’il est : un instant de plaisir, pas un concentré de technologie.

polaroïd avis fujifilm

J’ai fini mes réglages, et après ?

Il ne vous reste plus qu’à appuyer, ou presque. Sachez que le flash peut se déclencher automatiquement, si l’appareil en ressent le besoin. Vous n’avez plus qu’à cadrer et appuyer sur le bouton sur le devant de l’appareil photo. Une dernière chose juste avant d’appuyer. Sur le modèle 9 et +, vous avez un mode selfie (puisque c’est à la mode depuis quelques années..) qui est censé permettre de voir et cadrer votre photo, même en le tenant en « mode selfie ».

C’est quelque chose que je n’ai pas sur mon Instax 8, et ce n’est pas bien grave. le miroir est petit et la photo sera globalement approximative. Une fonctionnalité gadget qui, pour le coup, d’apporte pas grand chose selon moi.

instax mini 8 avec housse
housse instax mini

I love my polaroïd

Ca y est? Vous avez appuyé sur le bouton? Laissez passer quelques secondes avant que la photo sorte et se colore. Ne mettez surtout pas vos doigts dessus (prenez la photo par ses bords) et attendez que le charme opère.

Car c’est là tout le charme dont je vous parle depuis tout à l’heure. Ceux qui ont jadis développé leurs photos savent de quoi je parle. On voit les premiers contours de la photo apparaitre, petit à petit. Un sentiment, même pas exagéré, qui me fait aimé mon Instax Mini.

Je dois vous prévenir, ne vous inquiétez pas si la première photo est ratée. C’est un peu comme avec la première crêpe. Parfois, cela nécessite un temps d’adaptation et une connaissance de vos outils de travail. Je vous conseille de vous faire plaisir sur votre première pellicule, et d’immortaliser de jolis moments de vie, comme les retrouvailles en famille, ami(e)s, les fêtes, anniversaires, Noël et autres moments à garder en mémoire, et maintenant en photos.

Pour conclure ce test

La Note TestExpert





Un appareil photo instantané, un moment de plaisir. J’adore mon Instax, et il me le rend bien. Si j’avais un défaut à lui donner, c’est bien entendu le prix des pellicules, qui vous obligera à mettre le frein sur le nombre de photos prises en une journée / soirée. Pour le reste, ce n’est que du plaisir de voir et revoir ces petits moments de vie affichés fièrement sur un cadre, un frigo.

Retrouvez les meilleurs prix ci-dessous

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites